Le FREREF se lance dans 4 nouveaux projets en 2022 !

English below

Perfect – Produire et partager les histoires locales

Le projet a pour but de développer et tester des stratégies d’apprentissage basées sur la production culturelle et les échanges multiculturels. L’équipe du projet, mené par l’institut Lucatelli, soutiendra le développement d’un création culturelle basée sur l’histoire locale (spectacles, expositions, comédies musicales, pièces de théâtre etc.) par des élèves de l’enseignement secondaire. Ces productions et pratiques d’apprentissage liées sont destinées à être partagées entre les élèves lors d’un processus de collaboration et de remise de prix international. Les expériences faites tout au long du projet feront l’objet d’une analyse qui permettra l’élaboration d’un ensemble d’outils métrologiques pour faciliter la dissémination du modèle d’action du projet Perfect au-delà du réseau international d’établissements secondaires impliqués dans le projet.

Exciite – Faciliter l’enseignement créatif, inclusif et inspirant en Europe

Le projet Exciite a pour but de rendre les écoles européennes plus créatives, inclusives et équitables, et faire bénéficier aux élèves d’environnements d’apprentissage plus inspirants. Exciite se concentre sur les compétences des enseignant.e.s, en proposant un cadre conceptuel, des trajectoire de requalifications concrètes pour les enseignant∙e∙s en poste et un ensemble de ressources méthodologiques et organisationnelle pour soutenir la transition de l’école vers un modèle « créatif et inspirant ».

Must-a-Lab – Laboratoires multi-partites pour les migrants et les stakeholders

Must-a-Lab propose une implication systémique et pérenne des stakeholders et des communautés dans les villes grâce à l’implantation de laboratoires d’analyse et d’actions sociales et politiques, dans lesquels les stratégies locales d’intégration pourront être discutées et améliorées. Ces labos réunissent différents types d’acteurs : autorités locales, acteurs de terrains et représentant∙e∙s des communautés de personnes migrantes. Chaque labo se concentre sur un sujet spécifique adapté aux problématiques et aux besoins locaux inscrit dans 2 thématiques clés : Education, apprendre tout au long de la vie, droits et professionnalisation » ou « Santé, équilibre vie privée – vie pro et égalité des genres ».

Litigare a Scuola – Débattre à l’école, méthodes pédo-psychologiques pour aider les enfants à apprendre du conflit.

Le but du projet est d’ouvrir une discussion transnationale sur le sujet des conflits entre pairs (enfants entre 2 et 18 ans), dans le contexte de leur vie sociale à l’école. Le projet se base sur les questions suivantes : Que se passe-t-il quand un conflit apparait entre élèves ? Comment est-ce perçu par les enseignant∙e∙s ? Comment interviennent-ils/elles et dans quelle mesure cette intervention fait-elle partie d’une stratégie de l’école ? Existe-il une méthode pédagogique ou une approche partagée par les enseignant∙e∙s ? Le projet répond au besoin de rendre ces expériences plus accessibles, les méthodes plus transférables, et de comprendre les obstacles qui empêche la transmission de méthodes comme la médiation entre pairs. Enfin l’équipe du projet va particulièrement s’attacher à construire un réseau européen d’établissements agissant pour répondre au défi de gestion des conflits dans le système scolaire.

English

Perfect – Perform and share local histories

The project is aimed to develop and test a teaching-learning strategy based on cultural production and multicultural exchange. The project team, led by the Institute G. Lucatelli, will support the development of collaborative work and the creation of cultural productions based on local history (show, exhibition, musicals, theatre piece etc.) by students in secondary education. These productions and related learning-teaching practices are meant to be shared between students during an international collaboration and award process. These experiences will lead to a review and an elaboration of a methodological set of tools to support the dissemination of the Perfect project model of action beyond the secondary school’s international network involved within the project. 

Exciite – Enabling eXtremely Creative, Inclusive, Inspiring Teachers for Europe

The project aims at improving creativity, inclusiveness, and equity in European schools. The ultimate beneficiaries of this project are the school pupils/students who will benefit from more inspiring and inclusive learning environments. EXCIITE addresses this aim by focusing on teachers’ competencies: it proposes a conceptual framework, concrete requalification paths for in-service teachers, and a set of methodological and organisational resources suitable to support the “creative and meaningful transition” of school systems.

Must-a-Lab – Multi-Stakeholder Labs for migrants and stakeholders

MUST-a-Lab proposes a systemic and long-term involvement of stakeholders in cities and communities through the implementation of Policy Labs, in which existing local integration strategies are discussed and improved. These Labs bring together different types of local stakeholders: official stakeholders, normally involved in local policies, grassroots stakeholders, and established migrant stakeholders and influencers in the migrant communities. Each lab concentrates on specific topics chosen according to the experiences and needs of local stakeholders among two areas: “Education, lifelong learning, rights and professionalisation” or “Care, work-life balance and gender equality”.

Litigare a Scuola – Arguing at School, Psychopedagogical Methods to help children learn from arguing

The aim of the project is to open a transnational discussion on the theme of quarrels and conflicts between peers, with reference to children and teenagers from 2 to 18 years, in the context of their life experience at school. What happens when a quarrel occurs between students? How is it perceived by teachers? How do they intervene and to what extent is their intervention the result of a school strategy? Is there a pedagogical method or approach shared by teachers? The project seeks to address the need to make these experiences more accessible and these methods more transferable, to understand what obstacles still prevent the spread of methods, such as Peer mediation. Above all, the project team will work to build at the European level a network of schools willing to overcome inertia in practices and to face the challenge of conflict management in education systems.